PODCAST

FICA Vesoul

Recherche :
Vous êtes ici : Thématique » Articles Inalco 2011

Regard sur le cinéma coréen - Noël en Août (Palwolui christmas)

JPEG - 21.5 ko

Un film de Hur Jin-Ho (Corée, 1998, 97min)
par Marion Gilbert

Jung-Won, tenant d’un petit studio photo se sait condamné d’une maladie incurable. Sans s’apitoyer sur son sort, il ne confie son secret à personne et continue de vivre sa vie comme si de rien n’était.

Puis il rencontre Da-rim, une jeune contractuelle qui vient tous les jours faire développer des pellicules. Ils tombent amoureux. Malgré cela, il reste distant, ne lui divulgue pas son secret pour lui éviter de souffrir et ne pas être pris en pitié.

Mélodrame emprunté de romance, présenté à la Semaine de la critique à Cannes en 1998, Palwolui christmas, ne sombre pas dans la tristesse (même si la mélancolie domine) et nous révèle un être humain, Jung-Won qui reste humble devant la mort puisqu’il l’accepte. D’une sensibilité étonnante, le film nous montre avec simplicité et naturel le destin ordinaire d’une personne ordinaire.

L’image aussi est utilisée comme moyen au service des émotions. Ainsi, les séquences sont lentes et calmes comme une photographie et nous rappellent un des motifs importants du film en arrière-plan : la photographie. Elle permet de capturer les moments précieux de la vie et nous fait comprendre en substance que chaque moment est précieux en soi (puisque le film est au ralenti du début à la fin).

Jung-Won prend une dernière photo de lui, un portrait funéraire, et meurt paisiblement sans regret. Mais l’amour qu’il porte à Da-rim perdure, comme en témoigne une photo de Da-rim, accrochée à la vitrine de son studio photo.

Noël en Août (Palwolui christmas) de Hur Jin-Ho a reçu de nombreuses récompenses lors des festivals où il était en compétition :

  • Prix du meilleur film, meilleure actrice (Shim Eun-ha) et meilleur réalisateur débutant, lors des Baeksang Best Film Awards 1998.
  • Prix du meilleur film, meilleure actrice (Shim Eun-ha), meilleure photographie et meilleur réalisateur débutant, lors des Blue Dragon Film Awards 1998.
  • Prix FIPRESCI lors du Festival international du film de Flandres 1998.
  • Prix FIPRESCI lors du Festival international du film de Pusan 1998.
  • Prix Dragons et Tigres lors du Festival international du film de Vancouver 1998.
  • Prix du meilleur scénario, meilleur réalisateur débutant et prix du jury, lors des Grand Bell Awards 1999.

Autour du film : extraits ; biographie du réalisateur sur Wikipédia.

Image et affiche du film. Tous droits réservés