PODCAST

FICA Vesoul

Recherche :
Vous êtes ici : Palmares 2013 » Coup de coeur Inalco

Mani Haghighi - Biographie - Modest Reception - Coup de cœur inalco 2013

JPEG - 19 ko

Mani Haghighi est le fils de Lili Golestan, traductrice et auteur iranienne, et de Ne’mat Haghighi, cameraman de cinéma.

Il fait ses études au Appleby College, Ontario, et obtient son B.A. en philosophie, de l’Université McGill en 1991, puis une M.A. en philosophie de l’Université de Guelph en 1997 et une M.A. aux études culturelles de Trent University en 2000.

Son deuxième film, Kārgarān mashghul-e kārand, (Men at Work), est considéré comme une contribution précieuse au cinéma iranien ainsi qu’au cinéma mondial. C’est une comédie énigmatique qui tient de quelques extraits de Monty python et dont les éléments essentiels se placent au même niveau que ceux de Looney Tunes. En dépit de son absurdité, Kārgarān mashghul-e kārand, semble complètement réel et raisonnable. D’une manière intéressante, ce film prend ses racines dans une idée préconçue par Abbas Kiarostami, le cinéaste éminent iranien qui, à travers ses œuvres, a déterminé la place de son pays au sein du cinéma mondial


Filmographie

Réalisateur

2012 : Paziraie sadeh
2007 : Hamoon Bazha
2007 : Canaan (Can’an)
2006 : Kārgarān mashghul-e kārand, (Men at Work)
2003 : Abadan

Scénariste

2012 : Paziraie sadeh (Modest reception)
2008 : Canaan
2006 : La Fête du feu (Chaharshanbe suri) d’Asghar Farhadi
2006 : Kargaran mashghoole karand
2004 : Abadan

Acteur

2014 : Melbourne
2012 : Paziraie sadeh
2011 : Aseman-e mahboob
2011 : Vorood-e-Aghayan Mamnoo (Pariya’s Father )
2009 : À propos d’Elly d’Asghar Farhadi


Autour du film : la critique.

Texte et photographie de Mani Haghighi, Wikipédia. Droits sous licence cc 3.0.